Forum de l'Union des Musiciens de Jazz

Forum de l'Union des Musiciens de Jazz
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LETTRE OUVERTE AUX JOURNALISTES DE JAZZ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 45
Localisation : Champs sur Marne
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: LETTRE OUVERTE AUX JOURNALISTES DE JAZZ...   Jeu 11 Jan - 13:28

(l'umj a recu ca, il nous a paru important de faire circuler cette lettre)

Nous avons lu avec beaucoup d’intérêt le dossier sur les clubs de jazz en France paru dans le numéro 131 de janvier 2007 du journal JAZZMAN et nous souhaitons vivement réagir et apporter notre témoignage.
Notre association a été créée en décembre 2005 par huit bénévoles, passionnés de jazz, spectateurs de longue date des clubs et des festivals. Le but était la création d’un Club dans une banlieue comptant beaucoup d’amateurs et de musiciens professionnels mais aucune structure dédiée à cette musique (Nord Seine et Marne et Seine Saint Denis).
Après plusieurs mois de travaux autofinancés et sans aucune subvention, le Club a ouvert ses portes le 7 octobre 2006 pour une première saison annonçant 1 concert par mois (duo, trio ou quartet).
Voici les axes principaux de notre démarche :
Pour les musiciens professionnels:
Rémunération 120 euros net par musicien, déclaration et paiement des charges, repas et boissons, loges. ?Les artistes peuvent vendre leurs disques en direct au public.
Pour le public:
tarif de 15 et 10 euros, parking gratuit, boissons entre 1 et 4 euros, sièges confortables, bonne acoustique et bonne visibilité à chaque place, accessibilité aux personnes à mobilité réduite.
Pour les musiciens amateurs :
jam sessions mensuelles et prêt de la salle à des orchestres amateurs régionaux.
Pour la sécurité
Stage de formation à l’IRMA, contacts réguliers avec les pompiers préventionnistes, utilisation de matériaux homologués, etc...
Communication
Création et mise à jour d’un site web : www.lecoutille.com
mailing electronique avant chaque concert, édition papier de programmes, flyers, affiches,
envoi d’invitations aux journalistes, critiques, etc...,
distribution des programmes auprès des conservatoires, des écoles de jazz, des médiathèques, des media spécialisés jazz et des journaux régionaux.
Quel est le premier bilan après quelques mois d’activité ?
1°) les musiciens professionnels ont tout de suite compris qu’une nouvelle scène de jazz était apparue. Ils en ont parlé entre eux et nombreux nous ont sollicité pour être programmés.
2°) les maisons de disque et les labels indépendants nous ont envoyé instantanément disques et invitations.
3°) le public s’étoffe et se fidélise : (300 contacts, 70 spectateurs en moyenne par concert, 40 abonnés).
4°) la presse locale et le bouche à oreille fonctionnent et apportent de nouveaux spectateurs à chaque concert.
5°) Les media de jazz (presse et radio) qui dénoncent et déplorent à juste titre la mort d’un club sont restés spectaculairement muets pour saluer la naissance de notre club :
Jazzman a annoncé nos concerts dans l’agenda mais sans jamais répondre à nos courriers de naissance, d’existence, ni à nos invitations.
Jazzmag a du mal à nous situer géographiquement : puisque nous sommes hors les murs de Paris, nous sommes fatalement classés en région...
TSF (89,9) nous ignore dans son jazzenda malgré nos emails, nos courriers et nos invitations.
L’IRMA qui nous avait pourtant conseillé et bien renseigné dans la phase de préparation n’a pas non plus répondu à notre invitation au concert inaugural.
Pour conclure, je dirais que les musiciens et le public ont compris notre démarche. Cela nous encourage à tenir par nos propres forces.
Mais, comme le souligne parfaitement l’article de JAZZMAN, la pérennité d’un club de jazz repose sur les subventions. Nous préparons donc les dossiers pour la saison prochaine.
D’ici là, la presse peut nous aider à informer le public de notre existence et à venir plus nombreux. Ce qui est bon pour les musiciens sera bon pour la musique.
L’équipe de l’Ecoutille se joint à moi pour vous remercier de votre attention.
Recevez nos salutations jazzistiques.

Olivier LEHRER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sebastienllado.com
 
LETTRE OUVERTE AUX JOURNALISTES DE JAZZ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte aux déçu(e)s d'Avant que l'ombre....
» Tarja Turunen
» Lettre ouverte aux customisateurs
» Adeline va attaquer Johnny
» Lettre ouverte à une personne du forum qui se reconnaitra et mise au point sur le forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Union des Musiciens de Jazz :: Forum de l'Union des Musiciens de Jazz-
Sauter vers: